Pas beaucoup de mots quand on arrive au sommet du Corcovado :